6 astuces pour le déménagement du piano

Déménager un piano est très difficile, et avant d’essayer de le faire vous-même, vous voudrez peut-être envisager d’embaucher des déménageurs professionnels pour effectuer le travail. Cela est surtout vrai si vous devez manœuvrer cet instrument lourd et encombrant dans un escalier, un ascenseur ou dans des espaces restreints.

Les pianos sont lourds et ils sont des instruments onéreux à remplacer ou à faire réparer. Et c’est sans parler des dommages que vous pouvez causer à votre maison et des blessures à votre dos. Mais si vous êtes déterminé à déménager un piano vous-même, voici 6 astuces pour le déménagement du piano.

Demandez de l’aide

N’oubliez pas que les pianos ne sont pas seulement lourds, mais qu’ils sont aussi encombrants. Les pianos droits portent tout leur poids dans la moitié supérieure, et leurs jambes et leurs pieds peuvent être fragiles, vous aurez donc besoin de quelques mains supplémentaires pour vous aider.

Procurez-vous le bon équipement

Louez ou achetez des sangles robustes qui offriront une meilleure tenue sur le piano lui-même. Vous aurez également besoin d’un chariot pour meuble pouvant supporter le poids du piano. Vous devrez également vous procurer des couvertures de déménagement pour protéger le piano contre les chocs, et cela aidera également à protéger les murs des éraflures.

Protégez le piano

La première étape du déménagement d’un piano consiste à fermer et à verrouiller le couvercle du clavier. Cela l’empêchera de s’ouvrir pendant le déménagement. Les clés sont fragiles et doivent être protégées. Si le couvercle du clavier ne se verrouille pas, assurez-vous que le couvercle est fermé lorsque vous emballez le piano. N’utilisez pas de ruban adhésif pour maintenir le couvercle fermé car cela endommagerait la surface du bois.

Enveloppez le piano avec les couvertures, et assurez-vous que les coins sont bien protégés. La couverture doit être suffisamment épaisse pour protéger le piano des chocs qu’il pourrait subir. Enfin, attachez la couverture avec du ruban adhésif, mais en faisant attention à ce que le ruban ne touche pas au bois.

Soulevez le piano

Lorsque vous soulevez le piano en position, que ce soit sur le chariot, sur le camion ou à un autre endroit de la maison, vous devez vous rappeler de ne pas le soulever par ses pieds. Les pattes sont extrêmement fragiles. Aussi, gardez le piano en position verticale. Le coucher sur le côté n’est pas bon pour la mécanique interne.

Avec deux personnes à chaque extrémité du piano, installez des sangles sous le piano, incluant une sangle à chaque extrémité. Chaque personne tenant une extrémité d’une sangle, soulevez le piano et déposez-le sur le chariot.

Maintenant, fixez-le en vous assurant que les pieds du piano reposent à plat sur le chariot. Si le piano est équipé de roulettes, vous devez soit verrouiller les roulettes en place, soit vous assurer que le piano est bien fixé.

Sécurisez le piano dans le camion

Le piano doit être placé à l’arrière du camion de déménagement, à côté du mur du fond, le mur qui sépare la cabine intérieure du camion de l’espace de chargement. Ensuite, à l’aide des sangles, fixez le piano à la paroi du camion, et assurez-vous que le piano ne peut pas rouler ou basculer pendant que le camion est en mouvement.

Une fois rendu à destination, et que votre piano est installé à son emplacement, réservez les services d’un professionnel pour le faire accorder. En effet, chaque fois qu’un piano est déplacé, il doit être accordé, car leurs composants internes sont sensibles aux mouvements et aux chocs.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.